Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2012

Vivre sans toit / Stéphan Moszkowicz 2010

 

moszkowicz.jpg

Stéphan Moszkowicz, réalisateur

 






plus sur Stéphan Moszkowicz 

 

 

07/12/2012

Dites oui à la reconduction de l’aide alimentaire européenne / theAirfoodproject 2012

 banque_alimentaire_3a55f29b06_0.jpgcroix_rouge_d8551fb472_0.jpgrestos_du_coeur_3303b6f368_0.jpgsecours_populaire_3665c332fb_0.jpg

 

vlcsnap-2012-12-07-11h45m03s133.png
cliquez sur l'image pour visionner la vidéo puis signer la pétition
 

 

 

Paris, le 15 octobre 2012 - Les Banques Alimentaires, la Croix Rouge française, les Restos du Cœur et le Secourspopulaire français, principales associations françaises d’aide alimentaire aux personnes les plus démunies, s’unissentpour sauver l’aide alimentaire européenne, aujourd’hui en sursis.

Le programme historique d’aide alimentaire européenne (PEAD), voté en 1987 par les institutions européennes et représentant seulement 1 € par Européen, permet, depuis plus de 25 ans, d’assurer les besoins vitaux alimentaires deplus de 18 millions de personnes en grande difficulté.

Jusqu’à présent, 20 des 27 pays européens ont souhaité en bénéficier. Sept pays (l’Allemagne, l’Autriche, le Danemark, les Pays-Bas, la République Tchèque, la Suède et le Royaume-Uni) ne comprennent pas encore l’intérêt d’une aide alimentaire européenne. Pourtant, ce sont 18 millions de personnes qui survivent grâce à cette solidarité.

Or, pour nos quatre associations, cette aide représente de 23% à 50% des denrées alimentaires distribuées,soit 130 millions de repas qui risquent de disparaître dans un an.

Si un nouveau programme n’est pas voté par les chefs d’Etat ou de gouvernement avant décembre 2012, notamment à l’occasion de la finalisation du budget européen pour les 7 ans à venir, l’aide alimentaire à l’échelon européen disparaitra totalement et irrémédiablement un an plus tard.

Il nous reste donc 3 mois pour interpeller les pouvoirs publics et mettre les décideurs européens face à leurs responsabilités, dans un contexte de crise économique – et donc humanitaire - aggravé. La flambée des prix agricoles et des prix à la consommation rendent inaccessibles les produits d’alimentation vitaux à plusieurs millions d’Européens.

Pour faire face aux demandes qui vont se multiplier, les associations devront prévoir, seules, leur approvisionnementdans les mois qui viennent, et risquent de se retrouver impuissantes pour faire face aux demandes qui vont se multiplier.

Pour sensibiliser le plus grand nombre d’Européens à cette problématique, les associations proposent un outil de mobilisation citoyenne, baptisé « Airfood Project ».

 

 

04/12/2012

le FMI, c’est quoi ? / Dr CAC 2011

 Le FMI, c’est quoi ?

dr cac.jpg

Dr CAC, émission économico-satyrique diffusée sur France 5



 

 

 maintenant, la version qu'en donne le gouvernement français en 2011

 

 

Plus sur Dr CAC  http://fr.wikipedia.org/wiki/Dr_CAC