Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2015

choisir

 

 

14/03/2015

Retour vers l'horreur...

c72da0bf-45da-4edb-951a-80d59259390e.png

b1e4d6fd-671a-41d9-a9cc-8cac340b32c8.png

 

Faire un don pour soutenir le procès

Appel en soutien au procès de Nga contre Monsanto, Dow Chemical, et consorts, fabricants de l'Agent Orange.

Bonjour à toutes et tous, responsables d’associations, adhérentes et adhérents, particuliers,

Nous sommes très touchés de l'élan de solidarité qui accompagne le combat de Mme Tran To Nga pour mener à bien le procès contre les 26 compagnies multinationales chimiques (dont Monsanto et Dow Chemical) ayant fabriqué l’Agent Orange. Nga dit  : "Ce n'est pas seulement pour moi mais surtout pour toutes les victimes de l'Agent Orange." À cet instant elles sont 4 millions au Viêt Nam.

Nga engage une longue bataille, coûteuse car ici aussi « l'argent est le nerf de la guerre ». La première étape a été l'assignation par voie de parquet diplomatique, dont le coût en frais réels se chiffre en dizaines de milliers d'euros comprenant, entre autres, frais d’huissiers français auxquels s’ajoutent ceux de leurs homologues états-uniens aussi nombreux qu’il y a de compagnies mises en cause afin de notifier l’assignation, débours conséquents de traduction de centaines de pages, temps passé par le cabinet W. Bourdon-Forestier et collaborateurs-trices qui ont accompli un long travail de montage, etc..

Grâce à la solidarité de petits groupes formant un Collectif, la première tranche a été réunie in extremis, éloignant ainsi le risque de tomber sous le coup de la prescription.

Les richissimes sociétés américaines se sont constituées, représentées par les plus grands cabinets d'avocats de la place de Paris. Elles vont soumettre leurs contre arguments à l'audience du 16 avril 2015. Il faudra y répondre et ce sera de nouveau un long travail, de nouvelles traductions puisqu'après chacune des audiences de mise en état il conviendra d'apporter de nouvelles preuves aux contre arguments dilatoires des parties adverses qui, depuis longtemps, organisent leur irresponsabilité.

Ne pas confondre l'aide à Nga avec mendicité, il s’agit d’un acte de solidarité et de citoyenneté. Un acte de justice. Naturellement, les adversaires seront implacables voire féroces (Dow Chemical avait un chiffre d’affaire plus élevé que le PIB du Viêt Nam il y a encore peu de temps), et si par justice ils venaient à être condamnés, ils feront appel. Alors des frais reviendront (moindres toutefois).

Sur le site dédié au suivi du procès www.agent-orange-vietnam.org la page FAIRE UN DON www.agent-orange-vietnam.org/faire-un-don  permet au moyen d'un compte PayPal de soutenir Nga. Vous pouvez selon vos moyens donner 5, 10, 20, 50, 100 euros, ou un montant libre.

Pour les personnes qui souhaitent bénéficier du reçu permettant l’abattement fiscal de 66% du don pour les particuliers, et 60% pour les entreprises - permettant parfois de donner davantage - voici le lien de l’Association Orange DiHoxyn :  www.orange-dioxin.com où le don peut être fait en le libellant Procès Nga, sans oublier de mentionner votre adresse postale pour l'envoi du reçu. Un chèque peut aussi être adressé à : Orange DiHoxyn, 19 rue Daniel Pongérard, 97419 La Possession, La Réunion

Merci de partager et d'élargir cet appel vers vos ami(e)s et contacts.

Soyez assurés de la reconnaissance de Nga pour votre soutien précieux, indispensable.

André Bouny*
*Pt. du "Comité International de Soutien aux victimes vietnamiennes de l'Agent Orange"
fondateur de "D.E.F.I. Viêt Nam" ;  auteur de "Agent Orange, Apocalypse Viêt Nam", et "Cent ans au Viêt Nam".

 

 

11/02/2015

John Viscount Morley & Ben Shahn

Ben Shahn.jpg

 

illustration de Ben Shahn sur cette citation de John Viscount Morley    On Compromise, 1874

 

 

04:43 Publié dans oppression | Lien permanent | Commentaires (0)